Lorsque l’aube étire ses premiers rayons, le paysage s’éveille en douceur. Des brumes matinales, éphémères et vaporeuses, glissent sur les champs, effleurant la terre de leur toucher fantomatique. La maison, isolée dans son écrin de verdure, semble un havre de paix dans la tiédeur naissante du jour. La forêt, dense et protectrice, s’ouvre sur des étendues cultivées, où les premières lueurs du soleil jouent sur les textures de la terre.

Tout est calme, paisible, comme si le monde retenait son souffle dans la magie de l’instant, où chaque élément naturel s’accorde pour composer une symphonie visuelle d’une sérénité absolue.

St-Donat, Bas-St-Laurent, Québec

(Vue 13 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)