Un manteau blanc s’est délicatement posé sur Baie-des-Sables, annonçant l’arrivée timide de l’hiver. Les maisons colorées, parsemées telle une palette d’artistes, contrastent avec la douceur éphémère de la neige, leur architecture se découpant dans la lumière laiteuse de la fin de journée. Le clocher, fier et élancé, se dresse comme un gardien séculaire veillant sur la quiétude du village. La nature semble retenir son souffle sous le poids silencieux des flocons, et l’on peut presque entendre le craquement des branches givrées et le murmure des vagues qui viennent caresser le rivage encore libre de glace.

C’est une scène d’une sérénité profonde, un instantané de la vie côtière enveloppé dans la pureté de l’instant.

Baie-des-Sables, Bas-St-Laurent, Québec

(Vue 963 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)