Sur cette terre où le ciel effleure l’onde, la chapelle de Port-au-Persil se dresse, éclat d’une blancheur pure dans l’immensité bleutée. Elle veille, solitaire mais jamais seule, témoin des marées et des prières murmurées par le vent. Un couple s’immobilise, silhouette contre le temps, partageant un instant suspendu où la nature converse avec le sacré.

C’est un tableau vivant, un souffle de paix peint en nuances de bleu et d’éternité, un secret chuchoté par la côte à qui sait l’écouter.

Port-au-Persil, Charlevoix, Québec

(Vue 670 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)