Échoué sur le rivage comme un géant endormi, le sous-marin repose dans un silence solennel, vestige d’une époque révolue. Le métal corrode au baiser salé de la mer, sous le regard indifférent du ciel clair. La nature reprend ses droits, l’herbe pousse et les arbres s’étirent vers l’azur, indifférents à ce titan d’acier. Le soleil, témoin éternel, baigne la scène d’une lumière douce, colorant l’eau d’un bleu paisible.

Ici, l’histoire se mêle au présent, dans un tableau vivant où chaque élément raconte une histoire de passage, de changement, d’endurance.

Il s’agit du sous-marin Onondaga penché après une tentative infructueuse de halage hors de l’eau au quai de Pointe-au-père à Rimouski.

(Vue 1 349 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)